Gaudidesigner : Logo

Image précédente
Colonia Güell / Construction
Image suivante
Colonia Güell / Construction / LA CRYPTE GUELL - RESTAURATION DESASTREUSE  D'UN CHEF-D'OEUVRE DE GAUDI


LA CRYPTE GUELL - RESTAURATION DESASTREUSE D'UN CHEF-D'OEUVRE DE GAUDI
Réalisée par l'architecte de la Diputacion de Barcelone Antonio Gonzalez Moreno du service du Patrimoine
Vue d'ensemble des travaux effectués : la rampe d'escalier que Gaudi avait créée pour accéder à l'étage supérieur de la Crypte a entièrement disparu et s'est transformée en toiture recouverte de tôle de zinc, son accès est coupé par un énorme bloc de granit de son invention, signant ainsi son oeuvre et se mettant à l'égal de Gaudi.

Il a recouvert le sol et les accès de l'église avec des rectangles de marbre gris inventant des murets, des escaliers etc... remplaçant le naturalisme de Gaudi par une touche esthétique déplorable.
Il a également isolé la Crypte par une clôture métallique afin de contrôler l'entrée en faisant payer les visiteurs à la grande désolation du prêtre en charge de l'église car celle-ci doit rester un lieu de culte vivant.

Les techniques appliquées ne correspondent pas au standard internationalement exigible dans le domaine de la protection patrimoniale, des dommages produits par faute des oeuvres ont été couverts au moyen de ravalements dans une tentative de les faire disparaître.

La Crypte de Gaudi a perdu le caractère tellement modeste et respectueux de l'ensemble original, elle a perdu l'aura.

Suite à de multiples interventions, l'Unesco a communiqué au Ministère de la Culture Espagnol et à ICOMOS (conseil international des musées) sa "préoccupation" pour les conséquences négatives que ces travaux pourraient avoir dans la déclaration de la totalité de l'oeuvre de Gaudi au titre de Patrimoine Mondial.

Ces travaux ont suscité différents manifestes en Espagne et en Europe : en 2002, une cinquantaine d'intellectuels catalans, parmi eux Antoni Tapiès et Ricardo Bofill, ont signé un manifeste contre les travaux qui changent l'aspect extérieur et intérieur de la Crypte de Gaudi.

Le 10 décembre 2003 un autre manifeste de 31 intellectuels européens dans le même sens demande l'arrêt des travaux et sa restitution à l'original de Gaudi.

Rainer Gräfe, professeur de l'Université d'Innsbruck (Autriche) qui étudie la Crypte Güell depuis 20 années, a qualifié de "terrible" le l'état du temple et a regretté que certains des dommages seront très difficiles à réparer. Les experts croient que 25% du legs de Gaudí "est déjà irrécupérable".

Chaque fois que Mr Gonzales intervient dans la restauration des oeuvres de Gaudi, il se permet de construire à son idée au lieu de respecter l'oeuvre originale. Dans le toit terrasse du Palais Güell, ce fonctionnaire a fait intervenir lors des travaux de restauration, des artistes contemporains détruisant l'oeuvre originale de Gaudi.

Le grand responsable de ce désastre essaye de recomposer les erreurs qu'il a commises, il y a des années dans la restauration du Palais Güell. Il re-restaure a nouveau, enfermé à triple tour et entouré par la même équipe qui a détruit la Crypte Güell et dans le secret maximal. Interdisant les visites du chantier en cour a tout le monde.

L’architecte Antonio González Moreno a été finalement destitué (nov. 2008), de son poste au service Patrimoine Architectonique de la Députation de Barcelone, pour sa lamentable restauration de la Crypte Güell.







www.gaudidesigner.com © 2017

Retrouvez gaudi designer sur facebook